Curieux décodage

Publié le par verel

Je savais les journalistes du Monde fâchés avec les chiffres, je découvre qu’ils sont fâchés avec la chimie, et qu’ils sont capables d’écrire des horreurs quand ils veulent donner des leçons.

Hier donc, en surfant sur la version en ligne du Monde, je vois signalé un article des « Décodeurs » avec le titre suivant : combien de tonnes de Co2 sont brulés chaque seconde. Je crois rêver : le CO2 est le résultat de la combustion du carbone, il ne peut évidemment pas brûler. En regardant les commentaires, je découvre que le premier a été plus précis que moi : le réacteur du Monde qui a écrit le titre n’a pas écrit CO2 mais Co2, transformant le dioxyde de carbone en double cobalt ! Plus tard, un autre commentateur s’affichant comme « un chimiste » note « Et le CO2 cela m'étonnerait que ça brûle ! »

Depuis, le titre est devenu « combien de tonnes de gaz à effet de serre sont émises chaque seconde »

Peut-on espérer un jour un peu plus de sérieux de la part de ce journal ?

Commenter cet article