VOTER POUR SA RÉGION, PAS CONTRE SON VOISIN

Publié le par verel

Je reproduis ci dessous la déclaration de la CFDT pour les élections régionales

La démocratie et la République sont nos biens communs. Liberté, Égalité, Fraternité sont les valeurs qui nous permettent de vivre ensemble au-delà de nos opinions, convictions et origines différentes. Le rôle d’un syndicat est avant tout de défendre les salariés mais nous sommes, toutes et tous, des citoyennes et des citoyens : aussi, l’action de la CFDT se doit de contribuer à l’intérêt général.

Après les événements tragiques du 13 novembre et à la veille des élections régionales qui se dérouleront les 6 et 13 décembre prochains, la CFDT souhaite apporter sa contribution civique et citoyenne.

POUR LE DIALOGUE, L’ÉCOUTE, LA COHÉSION ET LA SOLIDARITÉ

La CFDT n’est pas partisane. Depuis des décennies, nous ne donnons aucune consigne de vote. Notre syndicalisme est indépendant des partis et des pouvoirs en place. Nous ne jugeons pas une loi ou une décision à partir de la couleur politique de celui qui la propose mais à partir de son efficacité, de son utilité pour la cohésion et la justice sociale.

La CFDT n’est pourtant pas neutre, ni indifférente aux projets politiques, tout particulièrement lorsque ceux-ci constituent une menace pour la démocratie et le « vivre ensemble ». Dans le contexte actuel, plus que jamais, nous avons besoin de femmes et d’hommes politiques qui privilégient le dialogue, l’écoute, la cohésion et la solidarité.

Défendre la démocratie, c’est utiliser son bulletin de vote !La cible des terroristes c’est avant tout notre modèle républicain, la démocratie, la laïcité, l’engagement égal des femmes et des hommes pour décider de leur destinée commune. Nous avons été nombreux à témoigner, par la parole et le geste, notre solidarité avec les victimes des assassinats de Paris et d’ailleurs, à condamner la barbarie, à défendre nos valeurs. Dans ces circonstances, plus que jamais, voter n’est pas seulement un droit mais surtout un devoir, une obligation morale et citoyenne !

NE VOTEZ PAS CONTRE VOUS-MÊME

Nous pensons que voter pour ceux qui, comme les dirigeants du Front national, jouent sur la peur de l’autre et recherchent sans cesse les affrontements et des boucs-émissaires à nos problèmes serait une faute. Ce parti entend créer des droits pour certains en excluant le plus grand nombre. Pire, le projet économique du Front national, en particulier pour les régions, constitue un danger car il aboutit à l’isolement et ne prend pas du tout en compte tous les défis que notre économie doit affronter.

Cette vision n’est pas celle de la CFDT. Notre République a vocation à inclure chaque citoyen dans la société par la solidarité et dans la fraternité. ’avenir des services publics et des entreprises est en jeu Les lois de décentralisation ont donné, au fil du temps, de nouvelles compétences aux collectivités territoriales. Les régions, et leurs nouvelles configurations, ont pour responsabilité le développement économique et industriel, la formation, l’aménagement du territoire. Elles doivent contribuer à l’organisation et l’efficacité des politiques de transport, de logement, d’éducation et de culture. La CFDT est fortement engagée dans le dialogue social territorial car l’avenir des services publics et celui des entreprises dépend fortement des politiques régionales mises en oeuvre. Le pouvoir de voter pour désigner ceux qui auront cette responsabilité est une opportunité, un droit et un devoir. Saisissons-les !

VOTER POUR DES PROJETS QUI PRÉPARENT L’AVENIR

La situation sociale et économique dans nos régions a besoin de projets qui répondent aux difficultés d’aujourd’hui, qui préparent l’avenir, qui anticipent les mutations qui façonnent d’ores et déjà notre futur :

L’action pour la formation et l’emploi, en particulier des jeunes, pour l’investissement, l’industrialisation, la recherche et l’innovation en lien avec la transition énergétique et les évolutions du numériques ;

L’action pour un service public de proximité et de qualité, facteur d’attractivité, de développement et de sureté pour tous les habitants ;

L’action pour des politiques culturelles et sportives de qualité et accessibles à chacun.

L’action pour un aménagement du territoire dans les domaines du logement, du transport interurbain et rural ;

L’action pour l’éducation et l’enseignement, les lycées et établissements universitaires étant de compétence régionale ;

L’action pour une politique sociale faisant reculer la pauvreté et favorisant l’insertion.

L’action pour une démocratie locale qui implique les citoyens et les associations, qui s’appuie sur le dialogue social avec les organisations syndicales et patronales qui représentent le monde du travail.

VOILÀ LES VRAIS ENJEUX DE CES ÉLECTIONS RÉGIONALES.

JUGEONS ET CHOISISSONS LES PROJETS DES PARTIS ET CANDIDATS QUI SE REVENDIQUENT SINCÈREMENT DE LA RÉPUBLIQUE ET QUI DÉFENDENT SES VALEURS…

… ET SURTOUT RENFORÇONS LA DÉMOCRATIE AU MOMENT OU ELLE EST TANT ATTAQUÉE :

VOTONS I

Commenter cet article