Les Français et l'immigration

Publié le par verel

Le sondage du CEVIPOF dont j’ai déjà parlé hier, comporte des questions ayant trait à l’immigration et sur lesquelles je voudrais revenir

 

Parmi les questions jugées les plus importantes, l’immigration n’est citée en premier que par ù des sondés, ce qui met cette question en 8ème position, juste après la sécurité des personnes et des biens et avant l’environnement.

 

Le classement ne change pas si on cumule les problèmes cités en première et en deuxième position, le total atteignant là 12%, avec une pointe à 18% dans le Sud Est. L’île de France, qui accueille pourtant beaucoup d’immigrés n’est qu’à 11%

 

L’opinion « il y a trop d’immigrés en France, remporte 53% d’adhésions, 57% dans le Nord et 45% en île de France.

 

30% pensent que la France soufre du mélange des cultures dans nos sociétés (35% considèrent qu’elle en tire profit. Les chiffres passent à 36% (contre 34%) dans l’Est et à 26% (contre 44%) en île de France

 

On se souvient que l’île de France avait donné son plus faible score à Le Pen en 2002, et singulièrement Paris même

 

 

 

Le Monde commente ce soir ce sondage et reprend les explications de Jérôme Jaffré, qui distingue 3 grandes populations :

 

Les « intégrés », soit 28%, se reconnaissent de droite ou de gauche et font confiance à l’une ou l’autre pour gouverner

 

Les défiants,37% se situent politiquement mais ne font confiance à aucun des deux camps

 

Les hors système 35%, qui ne font confiance à aucun des deux camps et sont tournés vers les extrêmes ou l’abstention

Publié dans Politique

Commenter cet article

brigetoun 19/05/2006 16:20

du bonheur d'être minoritaire