Encore Guy Drut

Publié le par verel

L’affaire de l’amnistie du questeur de l’Assemblée Nationale m’a rappelé des souvenirs lointains. Guy Drut a commencé sa carrière de sportif à l’Etoile d’Oignies, c'est-à-dire à la limite du bassin minier à environ 20 Km au sud de Lille (Oignies fut le dernier siège minier du Nord à fermer).

Comme tout sportif de haut niveau, il (ou probablement l'équipe de France, je ne me rapelle plus de tout les détails)était sous contrat avec une marque d’équipement sportif (du genre Adidas ou Puma). Mais cet imbécile auarait été aller signer un autre contrat avec le concurrent, se retrouvant dans une situation impossible. Un de mes supérieurs hiérarchiques qui était l’un des dirigeants du club, m’a raconté plus tard que G Drut n’avait pas eu d’autre solution que de solliciter une intervention politique pour se tirer de ce mauvais pas.

C’est ainsi que Guy Drut, sauvé par Chirac, est entré au RPR. Depuis, il a fait son chemin. Mais on peut se demander s’il n’a pas contaminé son bienfaiteur ! La décision récente du président est en effet une nouvelle affaire Gaymard, et fera au moins aussi mal.

Publié dans Organisation de l'Etat

Commenter cet article

Verel 01/06/2006 06:17

La contamination dont je parlais concernait le caractère imbécile de l'acte....

brigetoun 31/05/2006 23:33

je pensais plutôt le contraire, disons qu'il était un terrain favorable