Quel creuset social?

Publié le par verel

Dans un article au titre provocateur,  »Le PS réinvente la corvée » Diners room réagit aux propositions d’institution d’un service civil obligatoire. L’article et les commentaires m’ayant parus de qualité, j’encourage mes lecteurs à les lire.

 

Cet article m’a inspiré quelques réflexions trop longues pour un commentaires, mais qui vont me faire mon sujet du jour.

 

L’un des objectifs affichés est de créer du lien social et du sens civique. Ces objectifs sont louables mais pourquoi attendre que les jeunes aient atteint l’âge adulte pour se préoccuper de ces questions ?

 

J’ai parlé ici de l’expérience scolaire de ma fille dans le primaire. Dans cette école, les enfants qui allaient à la cantine faisaient la vaisselle à tour de rôle. Un syndicaliste qui avait été amené à s’occuper de cette association s’était déclaré surpris « qu’on fasse travailler des enfants ».

 

Dans notre pays, il est effectivement considéré comme normal de faire porter de lourds cartables à des enfants de 6 ans, d’infliger contre toutes les circulaires de l’Education Nationale des devoirs à la maison aux jeunes de 8 ans, mais que les même enfants puissent laver la vaisselle qu’ils ont eux même sali est inimaginable.

 

C’est pourtant autour de choses toutes simples comme cela que se bâtissent les réflexes de responsabilité ou de solidarité.

Par ailleurs, un des intervenants explique que le stage qu’il a fait comme ouvrier chez Renault lui a beaucoup appris. Je n’en doute pas. Mais aujourd’hui, j’aimerais que l’on fasse de réels efforts pour permettre à tous les jeunes de 3ème de faire un véritable stage de découverte (sans commencer à se demander si le responsable d’entreprise ne va pas en profiter pour gagner de l’argent sur le dos du jeune, alors que la question n’est pas de savoir si le jeune va effectuer un travail non rémunéré mais si le stage sera pour lui réellement une occasion de découverte, si l’adulte auprès duquel il sera aura une attitude de tuteur.

 

Pour en revenir au service civil, j’ai le sentiment qu’on n’a pas réfléchi à sa mise en œuvre pratique en introduisant l’idée de le rendre obligatoire. Que va-t-on proposer concrètement aux jeunes et qu’elle va être leur attitude face aux activités qu’on va (essayer de) leur imposer ?

 

Polytechnique donne la possibilité à une partie de ses élèves (et tous les élèves étrangers) de remplacer leur service militaire par un service obligatoire. Comme les responsables de l’école ne souhaitent pas que cette possibilité soit utiliser dans le seul but d’éviter les périodes militaires, elle sélectionne ceux qui choisissent le service civil pour leur motivation. La fille d’amis a ainsi effectué une longue période dans une association intervenant en banlieue. C’est sans doute une très bonne chose. Mais si elle n’avait pas été motivée par ce choix, il est à craindre que son action aurait été plus néfaste qu’utile.

 

Je crains que le service civil obligatoire, s’il est établi un jour (ce qui m’étonnerait) ne soit à l’image de ce qu’était trop souvent le service militaire : on n’y faisait rien, mais on le faisait tôt !

Publié dans Social

Commenter cet article

GroM 27/07/2006 07:55

Merci pour ta précision. si c'est un stage en 3ème, de 15j effectivement le patron a peu de chances de s'enrichir.

Verel 27/07/2006 07:46

A Max: les anciens pourront toujours dire qu'eux ont fait leur service militaire justement!
A Grom: je parlais d'élèves de 3ème et d'une durée de stage de fait assez courte (15 jours ce serait très bien). Dans ce délai, on a le temps de commencer à faire quelques petites choses et c'est d'ailleurs cela qui est à la fois interessant et qui permet réellement de découvrir le contenu du métier "de l'intérieur". Mais en théorie, on n'a pas le droit de "travailler". Cela pourrait être pour des raisons légitimes de sécurité, il me semble que c'est pour des raisons fantasmées de "le patron va encore en profiter" Former de vrais tuteurs et leur demander de s'occuper vraiment des jeunes, c'est un coût réel pour l'entreprise, que les professeurs de l'EN qui ont des idées extrémement vagues de la gestion d'une entreprise appréhendent à mon avis très mal
Les entreprises qui prennent en stage des éléves ingénieurs le faisaient d'abord dans un but de recrutement ultérieur. Du moins c'était le cas de mon temps (voilà que je me mets à parler comme un centenaire!). D'ailleurs, c'est toujours difficile de trouver des stages ou des boulots d'été dans ces grandes boîtes et il vaut mieux avoir un de ces parents daans le personnel!
Complétement d'accord avec vous sur le reste de votre post
Diégo: vous etes peut être un peu excessif là?
Jd: Ce que vous dites illustre l'objectif avancé et montre que cela peut réussir. S'il s'agit d'aller découvrir d'autres réalités, je suis d'accord pour ne pas attendre 18 ou 20 ans. mais alors par une succession de stages intégrés au cursus scolaire

Jid 26/07/2006 19:38

Je serais plus pour un service civil à 16 ans (intégré au cursus scolaire en fait) : beaucoup moins de passe-droit, pas de problème de soutien de famille...Sinon pour moi, le service m'a fait du bien : bac+5, j'ai pu me rendre compte que des "sans-bac" " étaient aussi intelligent que moi

Diego 26/07/2006 17:35

Le retour a un service obligatoire quel qu'il soit (militaire, civique ou civil) est un danger et une hypocrisie. Cette mesure m'horrifie dans le projet du PS, c'est une des raisons pour laquelle j'étais contre ce projet. Le service civique obligatoire est forcément nationaliste si envisagé seulement à l'échelle de notre pays; inutile car les plus favorisés trouveront un endroit tranquille pour se caser; stigmatisant car ce sont les jeunes qui prennent tous dans la tête alors qu'ils ont déja du mal a trouvé un boulot et à étudier alors leur faire perdre 6 mois  ou un  an quel intérêt? ; démagogique car c'est une fausse solution à un vrai problème qu'est celui de la mixité sociale, il serait plus intelligent de se concentrer sur l'école et sur les politiques sociales dans les zep par exemple !Rappelons aussi que le service à un coût et qui, vue l'état acutel du système des impôts, revient à faire payer les plus pauvres...

Sindelaar 26/07/2006 16:16

Excellente idée Max Weber: vive le service civil obligatoire non-rémunéré... pour les 60-65 ans! Allez-y les baby-boomers, un petit effort: la jeunesse de France vous regarde montrer l'exemple du civisme...

GroM 26/07/2006 14:45

"sans commencer à se demander si le responsable d’entreprise ne va pas en profiter pour gagner de l’argent sur le dos du jeune"Le fait qu'il existe des employeurs qui font de l'argent sur le dos des stagiaires est une réalité. Dans mon cas, j'ai réalisé le travail d'un ouvrier à temps plein, mais j'étais rémunéré 1200 FR/mois au lieu du SMIC. Et je te prie de croire que le temps passé à me "tutorer" ne valait pas la différence.Ceci dit, et dans la mesure où c'est temporaire, un tel stage est utile. Il montre, surtout aux gens favorisés comme moi, la réalité du monde du travail, et sa dureté. A ceux qui rechignent à travailler à l'école, il donne une incitation à obtenir des diplômes. A ceux qui veulent aller tout de suite à l'usine, pour devenir indépendant financièrement, une chance de comprendre les implications de leur décision.Bref, il permet de connaître la réalité. Ni plus, ni moins, mais c'est déjà pas mal.  

Max Weber 26/07/2006 10:59

L'exemple doti venir d'en haut. Pourquoi ceux qui proposent cette mesure ne se l'appliqueraient-ils pas à eux-mêmes pour commencer. Je ne vois pas pourquoi le poids de la création du lien social porterait sur les épaules des jeunes générations uniquement.