Aléas de voyage

Publié le par verel

J’étais aujourd’hui en Lorraine pour des raisons professionnelles, avec un collègue. Nous devions récupérer une voiture à la gare de Metz, mais le train ayant un petit quart d’heure de retard, nous sommes arrivés à midi et avons trouvé porte close à l’agence de location. Comme il était indiqué que les clefs pouvaient être obtenus dans un hôtel proche, nous nous y sommes  rendus pour nous faire entendre dire qu’il n’y avait rien pour nous, et que « nous aurions dû nous servir de nos portables » pour prévenir. Nous sommes revenus à la gare pour constater qu’entre temps les trois autres agences avaient fermé. Heureusement, nous avons pu appeler un autre collègue qui devait nous retrouver sur place et qui est venu nous chercher.

 

En l’attendant, pourquoi ne pas manger un morceau dans le bistrot de la gare ?  Nous commandons chacun une salade mais il n’y en a plus qu’une ! C’est vrai qu’il est déjà midi et demi, il est normal qu’il ne reste plus grand-chose ! Du coup je commande un spaghetti bolognaise et je vois arriver un plat manifestement décongelé (c’est la première fois que je vois cela pour ce type de plat !) Les plats étant légers, nous prenons un dessert et je commande une mousse au chocolat, pour voir arriver le serveur avec …une tarte au pomme. Evidemment, vu l’heure, il n’y avait plus de mousse au chocolat !

 

Entre-temps, notre collègue arrive, et veux aller aux toilettes en attendant son café. Bon, il n’y avait pas de toilettes !

 

Je pensais que Metz était une grande ville.

 

Publié dans Economie

Commenter cet article

Verel 29/07/2006 10:54

Finalement, c'était mon jour malgré tout, mon rendez vous commercial débouche sur un succès: je repasserais prochainement à la gare de Metz!

Sacha Guitry 28/07/2006 11:49

Max Weber a raison, une ville qui ne produit pas une forme de fromage propre ou une manière particulière d'accomoder les patates ne mérite pas de s'y arreter ! En plus il y fait froid lorsqu'il n'y a pas de canicule...

verel 27/07/2006 21:51

Je crois que Fabien a raison: ce n'était pas mon jour
Et il est vrai que la gare a un style (qu'on peut ne pas aimer). C'est un héritage de l'époque prussienne et un bâtiment de grande envergure
il y a aussi des travaux à cause du futur TGV
Pour ce qui est des spécialités culinaires il y avait des bretzels mais je ne crois pas que ce soit spécialement messins
 

Fabien 27/07/2006 19:21

Pour être allé plusieurs fois à Metz, c'est une très jolie ville. Le soir, c'est plus compliqué près de la gare dès qu'on se rapproche de minuit. Par contre, en centre-ville c'est plus jouable.La gare est magnifique. Les messins disent d'ailleurs que Nancy, cela se limite au quartier historique, à la différence de Metz. Pour n'être jamais allé à Nancy, je laisserai la polémique en l'air.Et puis, finalement, est-ce que finalement, ce n'était pas ta journée Vérel ?

Matthieu 27/07/2006 13:28

non, non, c'est vrai : les spécialités culinaires lorraines ont soigneusement évité de choisir Metz comme point d'origine. :-)

Max Weber 27/07/2006 11:27

Je viens de vérifier dans Wikipedia, mais il me semble effectivement bien qu'Asterix n'achète aucune spécialité culinaire à Metz (Divodurum) lors de son tour de Gaule avec Obelix.
Je n'ose y croire : une ville dépourvue d'attrait gastronomique. Quelqu'un peut-il me rassurer sur ce point ?

Tom S. 27/07/2006 10:06

Allons allons ! Un esprit aussi brillant que le vôtre ne peut généraliser ainsi une unique mauvaise expérience !!Je reconnais que la fermeture des agences de location est surprenant, mais peut être une étude sur les trains qui arrivent (et surtout qui n'arrivent pas) durant leur créneau horaire de fermeture pourrait éventuellement apporter un début de réponse.Quand au bistro de la gare, tout messin qui se respecte vous conseillera de l'éviter !Et d'ailleurs Metz est nettement plus jolie et agréable à vivre que Nancy !! ;-)

Matthieu 27/07/2006 08:35

hé non ! il fallait aller à Nancy, qui est beaucoup mieux sur tous les plans que metsse ;-) (la petite guerre de clocher locale n'est jamais vraiment morte, même cinq ans après avoir quitté la Lorraine :) )