Toute puissance

Publié le par verel

Le Monde du 1er août relate en page 7 la décision qui vient d’être prise à propos d’un tableau représentant une crucifixion, qui était suspendu dans le palais de justice de Metz. Suite à la plainte d’un avocat local, qui y voyait « une atteinte intolérable au principe de laïcité », ce tableau était voilé depuis 6 ans. Il va être installé dans l’église abbatiale de St Avold. L’avocat y voit « la victoire de la République sur l’obscurantisme local« . Rien que cela!

 

Je ne me rends pas bien compte du poids réel de l’Église dans cette partie de la France qui est toujours soumise au concordat. Je pense que la décision qui vient d’être prise est sage.

 

Le plaignant, considérait que le tableau n’est pas une œuvre d’art mais qu’il « incarne la toute puissance de l’Eglise« .

 

Que le tableau représentant un homme crucifié, châtiment réservé à l’époque aux esclaves, soit désigné aujourd’hui comme le symbole de la toute puissance de ceux qui l’ont pris comme modèle est finalement une belle ironie de l’histoire!

 

Publié dans Politique

Commenter cet article