Grands principes

Publié le par verel

Béart nous l’a appris depuis longtemps : les grands principes, c’est bien, mais ils ne font pas le poids face aux grands sentiments. Le PS nous le rechante à sa façon : on peut trouver inadmissible voir antidémocratique l’idée de jurys populaires pour les élus (comme les tribunaux du même nom sans doute), l’important c’est d’avoir une locomotive pour être élu demain aux législatives, municipales ou autres cantonales.

 

L’UMP de Sarkozy a semble t’il les même idées sur les grands principes comme le note Tout va bien. La rupture, oui, mais dans certaines limites. Pas au point de sortir des sortants pour faire de la place aux femmes. Ou aux jeunes : 10 à 12 députés qui ne se représentent pas sur 365, à ce rythme, il faudrait une bonne trentaine de législatures pour renouveler le groupe UMP. 150 ans, une paille ! Après tout, la politique conserve !

 

Du moins dans certains pays : quels sont dans le monde les deux dirigeants qui étaient déjà là du temps de Brejnev ? Chirac et Castro ! Vive la France !

 

On se demande qui sont les 10 à 12 députés qui ne se représentent pas ? Il doit y avoir une partie des 19 députés UMP nés avant 1935 et qui auront donc au moins 72 ans le jour du vote. Peut être quelques uns des 33 députés UMP nés entre 1935 et 1939. On n’ose imaginer que certains des 101 députés UMP nés avec le baby boom entre 45 et 49 pourraient ne pas se représenter, sous prétexte qu’ils ont déjà réalisés 3 ou 4 mandats. Et puis soyons sérieux. Il y a déjà 19 députés UMP nés après 1965, donc qui ont moins de 41 ans. Est-ce raisonnable ? Heureusement qu’il y a le Sénat pour freiner les fougues de la jeunesse !

 

Il est vrai que l’UMP semble prête à faire quelques exceptions. Richard Cazenave avec ses déjà 58 ans doit comprendre qu’il est temps de laisser la place. Surtout qu’il n’a pas, comme son concurrent au sein de l’UMP, Alain Carignon, l’honneur d’avoir fait de la prison pour quelques tripatouillages.

 

A propos de prison et de tripatouillages, pourquoi ne pas proposer à notre président de la République de se représenter lui aussi ? Après tout, il n’a pas encore 74 ans ! La force de l’âge pour un sénateur !

Publié dans Politique

Commenter cet article

clic 25/10/2006 14:09

Peut-être que ceux qui ne se représentent pas son tout simplement mort?

James Arly 25/10/2006 12:10

Mais il va le faire ! Y'a que les "papes" et quelques ayatollahs qui ne peuvent pas s'arrêter (avec le "Chi" et Castro, naturellement) : Arf !