Fabius

Publié le par verel

Aujourd'hui j'ai lu (rapidement) les textes des motions pour le parti socialiste

Celle de Fabius mérite analyse:après une introduction prônant un discours de gauche, l'alliance avec la gauche et fustigeant le libéralisme comme les risques de dérive droitière au sein de son parti, on s'attendait à des propositions se démarquant nettement de la motion Hollande

Il n'en est rien, et ce qui régne en mettre, au niveau des propositions, c'est le flou.

Dans ce sens, la proposition la plus révélatrice est celle du SMIC. Il est précisé qu'on peut s'attendre normalement à une évolution de celui ci d'ici 2007,, de 1217 à 1270. Fabius propose de le porter avant la fin de 2012 à un niveau compris entre 1400 et 1500 euros.   (Mais le titre parle de 1500 euros: c'est comme les assurances, il faut aussi lire les lignes en petit)

Pour passer de 1217 actuellent à 1270 fin 2007, Fabius a fait une hypothèse que "le gouvernement le plus réactionnaire depuis 50 ans" ferait des augmentations de 2 % par an: en 2 ans cela donne en effet 1266 euros. Si par malheur, la droite l'emportait, on pourrait imaginer qu'elle garde cette pratique de + 2 % par an. Résultat au bout de 5 ans: 1397 euros!

Le reste du texte est à l'avenant: beaucoup repose sur une hypothètique évolution de l'Europe  par exemple. Pour augmenter le pouvoir d'achat (c'est une des (combiens?) priorités, on convoquera une Conférence salariale avec syndicat et patrons.

Fabius nous prend (et prend les militants ) pour des imbéciles. Il a appris son métier avec Mitterand et espère dépasser le maître. Malheureusement pour lui, il est plombé par une affaire qui lui aliène (peut être injustement d'ailleurs) la confiance des français, et par le sentiment (sans doute plus juste) qu'il n'a pas vraiment de conviction à part celle qu'il mérite les places les plus hautes.

Que l'homme qui au congrès de Metz a attaqué M Rocard par ces mots grandioses "entre le marché et le rationnement, il y a le socialisme" continue à faire des discours ronflant mais vide de sens n'est en fait pas une surprise

Au revoir laurent!

Publié dans Politique

Commenter cet article

Bernard 18/10/2005 00:11

"Laurent Fabius à la fête de l'huma, c'est mon curé chez les nudistes."

"ou Benoit XVI à la gay pride"

Duhamel, Besson sur LCI

Avec le nombre d'ennemis qu'il s'est fait en passant de la droite du PS à l'extreme gauche du PS, Fabius se présentera en candidat libre en 2007 et divisera son camp