Jusqu'à la ceinture

Publié le par verel

Les événements actuels m’ont remis en mémoire une chanson de Graeme Allwright

 

« En 1942, alors que j’étais à l’armée,

On était en manœuvres dans le Louisiane, une nuit au mois de mai

Le capitaine nous montre un fleuve et c’est comme çà que tout a commencé

On avait de la flotte jusqu’aux genoux et le vieux con nous dit d’avancer

 

Le sergent dit : oh mon capitaine, êtes vous sûr que c’est le chemin ?

Sergent, j’ai traversé souvent et je connais bien le terrain

Allons soldats ,un peu de courage, on n’est pas là pour s’amuser

Y en avait jusqu’à la ceinture et le vieux con dit d’avancer

Le sergent dit : on est trop chargés on ne pourra pas nager

Sergent ne sois pas si nerveux, il faut un peu de volonté

Suivez moi, je marcherais devant, je n’aime pas les dégonflés

On avait de la flotte jusqu’au cou et le vieux con dit d’avancer

Dans la nuit soudain un cri jaillit, suivi d’un sinistre glou glou

Et la casquette du capitaine flottait à coté d’nous

Le sergent cria : retournez vous, c’est moi qui commande à présent

On s’en est sorti juste à temps, le capitaine est mort là dedans

 Le lendemain, on a trouvé son corps enfoncé dans les sables mouvants

Il s’était trompé de 500 mètres sur le chemin qui mène au camp

 

Un affluent se jetait dans le fleuve où il croyait la terre tout près

On a de la chance de s’en tirer quand ce vieux con a dit d’avancer

  

La morale de cette triste histoire, je vous la laisse deviner

Mais vous avez peut être mieux à faire, vous ne vous sentez pas concernés

Mais chaque fois que j’ouvre mon journal je pense à cette traversée

 

On avait de la flotte jusqu’aux genoux et le vieux con nous dit d’avancer

Y en avait jusqu’à la ceinture et le vieux con dit d’avancer

On avait de la flotte jusqu’au cou et le vieux con dit d’avancer

Y en avait jusqu’à la… »

Publié dans International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

anonyme 07/06/2010 12:50



C'est une adaptation d'une chanson de Pete Seeger mais je n'en connais pas le titre!



Serge 29/11/2006 10:39

Malheureusement il y a beaucoup de vieux con et plus qu’on le croit, de l’eau jusqu’à la ceinture et on continue comme si de rien n’était. On est entouré de personnes qui se comportent comme de vieux avec une ceinture ou non….

verel 25/07/2006 07:55

Oui. J'étais assez vieux pour avoir compris que l'important était "chaque fois que j'ouvre mon journal"
Et que cela pouvait s'appliquer à beaucoup d'autres situations que le seule guerre du Vietnam

Yves Duel 24/07/2006 13:48

ouais, je me rappelle aussi le Vieux Con
 
mais je ne suis pas certain d'avoir compris le message, à l'époque --saut que c'était un vieux con.

brigetoun 24/07/2006 12:35

me rajeunit cette chanson, pas pour le thème qui est éternel